Plexr®, technologie médicale de rehaussement des paupières

Plexr paris

Qu’est que le Plexr

Plexr® est une technologie non invasive de lifting des paupières. On l’appelle aussi blépharoplastie médicale. Le traitement Plexr® (contraction du Plasma Exérèse) permet un traitement non chirurgical des excès cutanés sous indications esthétiques et dermatologiques.

Comme beaucoup d’outils de guérison d’aujourd’hui, Plexr® est conçu pour fonctionner de manière non invasive et non invasive. Surtout les zones les plus vulnérables telles que les paupières. Son fonctionnement est basé sur la contraction de la peau traitée, sans produire de saignement ni endommager les tissus environnants et sous-jacents.

Il s’agit d’une technique sécuritaire pour le resurfaçage des paupières supérieures et inférieures, ainsi que des rides autour des yeux. La technologie Plexr® vous permet de réaliser des liftings des paupières sans douleur et sans chirurgie.

Comment ça marche?

Plexr® utilise la technologie pour créer un état de la matière appelé plasma. Passer par cet état de la matière libère une grande quantité d’énergie. Cela permettra aux surfaces traitées par sublimation. Pour référence, la sublimation est le processus qui consiste à passer d’un état solide à un état gazeux.

Chaque injection de Plexr crée une coque carbonisée de moins de 1 mm de diamètre et rétrécit immédiatement la peau. Les tirs ne durent pas plus d’une seconde et sont échelonnés et placés côte à côte. Le traitement est effectué sur les plis et les excès de peau.

Les résultats sont visibles immédiatement après la séance en raison de la contraction ascendante de la peau. Au fur et à mesure que le nombre de séances augmente, les plis deviennent moins prononcés.

Procédure d’intervention

Une heure avant le soin, appliquez une crème anesthésiante sur la zone à traiter pour éviter toute sensation de brûlure. Le médecin esthétique détermine alors le point de prise de vue précis en fonction de l’indication à traiter. Il dessine ensuite un plan de traitement en triangle, en zigzag ou en zigzag. Chaque tir dure moins d’une seconde.

Au mieux, le patient peut ressentir une légère chaleur car la zone traitée se refroidit instantanément et ne surchauffe pas les tissus environnants. Après le traitement, le médecin refroidira la zone traitée avec de la glace avant de désinfecter la peau.

Les sessions Plexr® durent environ trente minutes. Selon la taille de l’excès de peau, une à quatre séances sont nécessaires.

Les intervalles entre les séances permettent un traitement non invasif, naturel et harmonieux des paupières. L’aspect est progressivement assoupli sans conséquences graves ni cicatrices. Les résultats sont aussi durables que ceux obtenus après une blépharoplastie.

Suivi attendu après le traitement

La fine croûte peut durer de 3 à 5 jours, ce qui rend l’application du maquillage un peu difficile, mais pas impossible. Si le planning le permet, prévoyez quelques jours d’éviction sociale ou portez de grosses lunettes de soleil.

Quelques jours après le traitement, il est nécessaire de laver délicatement les paupières deux fois par jour avec de l’eau ou un produit nettoyant spécifique pour les paupières, sans frotter. Au cours des prochains jours, les petites croûtes tomberont d’elles-mêmes. La zone traitée doit être bien protégée avec un SPF élevé, surtout après au moins 4 semaines après la chute de la croûte.

Contre-indications

Par principe de précaution, les femmes enceintes ne sont pas traitées (aucune étude n’a été faite sur les femmes enceintes et il n’y a pas d’urgence pour ce traitement, qui est facilement reportable après l’accouchement et l’allaitement).

De plus, les patients fortement exposés aux UV du fait de leur profession ou de leur mode de vie ne doivent pas être traités en raison du risque de troubles hyperpigmentaires (hypopigmentation ou hyperpigmentation) consécutifs à l’excrétion de croûtes carbonisées.

Pourquoi faire une chirurgie des paupières doubles ?

La chirurgie des paupières, ou blépharoplastie, s’adresse aux hommes et aux femmes de tous âges qui souhaitent modifier les paupières supérieures et inférieures. Leur envie est parfois due à une gêne causée par un excès cutané ou des lésions oculaires comme l’entropion, mais il peut aussi s’agir d’une envie de changer d’apparence ou d’éliminer les signes de l’âge comme les cernes ou les paupières tombantes.

Mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une intervention chirurgicale qui n’est pas sans risques, elle peut donc être contre-indiquée dans la population :

  • Le  syndrome de l’œil sec;
  • Un glaucome non traité;
  • Des  ulcères cornéens ou une conjonctivite;
  • Voir d’un seul œil (monophtalmie);
  • Des injections cosmétiques ont été réalisées sur les paupières.

Ces contre-indications visent à éviter le risque de complications chirurgicales, qui peuvent être bien plus graves qu’une pathologie oculaire ou une gêne initiale.

Chirurgie des paupières doubles

La chirurgie de révision des paupières vise à corriger la mauvaise position de la paupière sur l’œil. Cela peut être dû à une déformation ou à un traumatisme présent à la naissance.

Ces lésions des paupières, telles que le ptosis et l’éversion, rétrécissent le champ de vision du patient. Elles s’accompagnent parfois d’un aspect disgracieux de la peau du contour des yeux, qui s’accentue avec l’âge

La blépharoplastie de révision est généralement initiée par le patient, mais en cas d’éversion ou de ptose, un médecin peut recommander une amélioration de la vision.

Blépharoplastie esthétique

Il s’agit d’un type de chirurgie esthétique visant à corriger les signes du vieillissement, comme un lifting pour éliminer les rides ou une chirurgie mammaire pour redresser les seins.

La blépharoplastie plastique est réalisée lorsque :

  • Paupières supérieures tombantes et lourdes;
  • Dépôts de graisse en excès dans le coin interne de l’œil ;
  • Paupières inférieures plissées;
  • apparition d’un excès de peau;
  • Des poches graisseuses se développent sur les paupières inférieures et supérieures.

L’intervention de blépharoplastie plastique modifie l’aspect des yeux et donc du visage. Il corrige la peau lâche autour des yeux et des paupières. Les poches et les cernes peuvent ainsi devenir moins visibles.

La blépharoplastie asiatique, ou chirurgie des doubles paupières, vise à ouvrir les yeux en créant un pli au niveau de la paupière supérieure. Il s’agit d’une technique de chirurgie esthétique largement pratiquée en Corée et au Japon, mais pas en France ni même à Paris. Contrairement aux autres chirurgies des paupières, seuls quelques médecins spécialistes savent pratiquer cette technique chirurgicale.

Différentes étapes de la chirurgie des paupières doubles

Le choix du chirurgien est un facteur important dans le succès des interventions chirurgicales des paupières. Cela peut être fait avec :

  • un ophtalmologiste, également connu sous le nom de chirurgien plasticien des yeux ;
  • Chirurgiens diplômés en chirurgie plastique et reconstructive ;
  • chirurgien maxillo-facial

Dans tous les cas, une visite chez un chirurgien de la Société Française de Chirurgie Plastique Esthétique (SOFCP) ou de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice (SoFCPRE) est fortement recommandée. Leurs membres sont accrédités par le Conseil National des Médecins pour pratiquer la chirurgie esthétique.

Avant la chirurgie

Une ou deux consultations sont nécessaires avant l’intervention. Votre médecin examinera votre visage pour s’assurer que vous n’avez pas de contre-indications. Il propose ensuite les interventions qui, à son avis, sont les plus appropriées. Il peut s’agir d’une chirurgie des paupières supérieures, des paupières inférieures ou des quadruples paupières.

Lors de votre premier entretien, vous choisirez le type d’anesthésie. La blépharoplastie de la paupière supérieure est le plus souvent réalisée sous anesthésie locale. Lorsque vous vous faites opérer des paupières inférieures, votre champ de vision est plus large et vous pouvez voir les gestes du chirurgien. Par conséquent, l’anesthésie locale n’est pas recommandée.

Par conséquent, le chirurgien recommandera :

  • Sédation consciente, c’est-à-dire anesthésie locale par perfusion d’un sédatif ;
  • anesthésie générale.

Vous devrez alors prendre rendez-vous avec l’anesthésiste 48 heures avant l’intervention.

Lors de la consultation préopératoire, le chirurgien plasticien doit vous informer des risques et vous remettre un devis détaillé. Vous disposez d’un délai de rétractation de 15 jours pour accepter une offre et programmer une intervention.

La consultation ne vous engage pas. Vous pouvez déposer votre projet ou rencontrer un autre professionnel pour un second avis.

Processus de chirurgie des doubles paupières

Il est recommandé d’arrêter de fumer au moins un mois avant l’intervention et de ne pas prendre d’aspirine pendant 10 jours avant l’intervention. Si l’intervention n’est pas réalisée sous anesthésie locale, vous devez être à jeun 6 heures avant l’intervention. Si l’intervention est réalisée sous anesthésie locale, attention à ne pas en faire trop, mais il n’y a pas de contre-indication.

Ce processus dure d’une demi-heure à une heure. Dans la chirurgie des paupières supérieures, le chirurgien coupe l’orbite de l’œil et enlève l’excès de peau et de graisse. Dans la blépharoplastie inférieure, les incisions sont faites au niveau du pli des cils ou dans la paroi interne de l’œil. Les médecins traitent alors la relaxation musculaire et éliminent les poches de graisse.

Quoi qu’il en soit, la procédure est notoirement indolore et, si elle est effectuée correctement, ne laisse que peu ou pas de cicatrices. Après anesthésie locale, le patient peut rentrer chez lui le jour même. L’anesthésie générale nécessite une hospitalisation d’une nuit.

Séquelles de la chirurgie des doubles paupières

Les résultats sont visibles dans les sept à dix jours. Les paupières et la peau autour des yeux peuvent être enflées et meurtries pendant quelques jours après la procédure. Vous pouvez également ressentir une gêne ou une vision floue pendant 2 à 3 jours. Les points de suture ont été enlevés le cinquième jour et la cicatrice a disparu après quelques semaines.

Le traitement recommandé est le collyre pour prévenir la sécheresse oculaire et les lunettes de soleil pour protéger les yeux.

Effets secondaires de la chirurgie des doubles paupières

Des complications rares telles que des kystes, une infection ou l’incapacité de fermer les paupières peuvent se développer et persister. Dans ce cas, veuillez contacter votre médecin.

Juste arrivé à être guéri et traité, et les résultats n’étaient pas entièrement satisfaisants. Si les yeux paraissent trop ronds, trop enfoncés ou encore fatigués, présentent de nombreuses cernes ou des cicatrices très visibles, une deuxième intervention peut être effectuée pour corriger ces imperfections.

Coût de la chirurgie des doubles paupières

Le prix de la chirurgie des doubles paupières est librement fixé par le médecin praticien. Il en va de même pour le prix des consultations pré et post-opératoires.

Les prix d’une blépharoplastie inférieure ou supérieure varient de 1 500 € à 3 000 €, selon le type de chirurgie, la notoriété du praticien et le lieu d’exercice. Pour la chirurgie des quadruples paupières, le prix moyen observé est de 3 500 EUR.

Remboursement de la chirurgie de révision des doubles paupières

La blépharoplastie reconstructrice est remboursée par la Sécurité Sociale à 100% du tarif négocié.

Le chirurgien doit remplir une demande d’accord préalable et la transmettre à la CPAM. L’organisation doit répondre dans les 15 jours suivant la demande. Aucune réponse après ce délai vaut consentement.

Seuls les actes pratiqués dans les hôpitaux publics ou centres agréés sont remboursés.

Les dépassements de coûts et les frais annexes, tels que les surcoûts pour les besoins en chambre individuelle lors d’une hospitalisation, sont pris en charge par la mutuelle. Différents contrats de mutuelle vous permettent d’obtenir une couverture au-delà du périmètre de la Sécurité Sociale. Remboursement des franchises et frais hospitaliers selon les garanties souscrites

Traitement Chirurgie Cosmétique des Doubles Paupières

Les frais liés à la chirurgie des paupières ne seront pas remboursés par la Sécurité Sociale dans les cas où l’intervention est pratiquée à des fins esthétiques. Ainsi, les frais de consultation pré- et post-opératoire, de chirurgie et d’hospitalisation sont à la charge du patient.

Il peut être demandé à la clinique de payer en plusieurs fois. Certains chirurgiens ou anesthésistes acceptent parfois de négocier leurs honoraires de consultation.

Votre Mutuelle peut également être responsable de certains frais, si cela est prévu dans votre contrat. N’hésitez pas à le contacter pour connaître les options qu’il propose et pour ajuster votre niveau d’assurance.